Q/A - Comment rendre fière et faire gagner son équipe ?

Introduction

H - Mon nom est Hélène Douville de Groupe conseil DCA. Au cours de la prochaine heure, je m’entretiendrai avec Patrick Dufault, CRHA, Fondateur et partenaire chez KI-AI Conseils.

H - Nous discuterons de 7 actions concrètes qui aident à développer la fierté.

H - Nous démystifierons les mythes et les fausses croyances.

H - Nous partagerons de meilleurs moyens pour motiver nos équipes de travail et développer la fierté d’être en équipe et gagner ensemble.


1) Première partie – l’importance de l’écoute

H- Qu’est-ce que ça signifie KI-AI !

P. Rassembler, concentrer et harmoniser les énergies. Unir les énergies pour réussir.

H - Pourquoi as-tu démarré ton entreprise ?

P . Dans ma fonction de conseiller en transition de carrière, j’étais impliqué dans la facilitation de mises à pied comme chez GM. À force de voir des transitions douloureuses, j’ai décidé d’avoir un plus grand impact en accompagnant les gestionnaires et leurs équipes avant que les entreprises ne perdent leur rendement et leurs talents. Ce que j’ai voulu offrir en démarrant KI-AI c’est d’accompagner les leaders et leurs équipes à trouver comment innover et atteindre leurs objectifs tout en maintenant un climat sain et productif.

H - On vous reconnaît pourquoi ?

P. Notre flexibilité et nos solutions simples pour transformer les relations humaines.

H - Qu’est-ce qui t’a amené à faire ce travail?

P. La dépression de mon père suite à des changements organisationnels. Il est passé de top employé à 0, épuisé totalement et remercié sans considération. J’ai voulu travailler à rebâtir la fierté des gens et des équipes. Par mes études et mon expérience professionnelle, je sais qu’il est possible de rendre le travail sain et productif.


On met les bases sur notre formation!

H - Parle-moi du titre ce notre formation : Comment rendre fière et faire gagner son équipe ?

P. Personne n’aime perdre ni se sentir incompétent.

P. Les gens veulent aller travailler et se sentir bon.nne. Si on ne leur offre pas cette fierté, alors les gens se fixent dans la sécurité ou vont la chercher ailleurs.

P.La fierté vient avec les émotions positives qu’il faut générer et reconnaître.


H - Comment fait-on pour : Fixer les objectifs et gérer la charge de travail.

P. Avoir une vision, un plan et un alignement stratégique.

P. L’important est de clarifier les attentes (le travail concret, mais aussi les attentes non dites. Cette partie est plus difficile.)

P. La méthode smart et FAST (Fréquemment discuté, Ambitieux/Anticipé, Spécifique, Transparent).

P. Bien documenter le “business case” et les scopes de projet.

P. On pense souvent, à tort, que ce qui est à faire et attendu est évident. Mais, non.



Adaptation par KI-AI Conseils RH - sloanreview.mit.edu/x/59432


H - Comment fait-on pour : Reconnaître - la progression et les résultats.

P. Lorsque les objectifs sont clairs en termes de temps, quantité et délai, il devient plus facile d’évaluer et reconnaître le travail accompli, sans attendre le résultat final.

H - Considérer les efforts et défis.

P. Considérer les efforts et les défis se font sur deux plans:

  • Celui du travail à faire: est-ce un produit, un chantier ou un projet d'innovation difficile ?

  • Celui sur le plan humain. Quels défis la personne doit surmonter avant d’arriver au travail (maladie, enjeux familiaux, trafic, etc.) ?


H - Comment créer de la fierté au travail ?

P. Faire des caucus et permettre d’échanger les informations

Faire des caucus avant de démarrer le travail permet de se rappeler l’interconnexion/travail d’équipe et de mettre en commun les bogues et les priorités. Le stress et la déception viennent souvent des conflits de priorités entre collègues.

P. Démontrer une présence

P. Offrir du soutien et des suivis:

  1. Offrir du soutien opérationnel (outils, moyens, etc.)

  2. Offrir du soutien informationnel (nouvelle information sur le travail)

  3. Offrir du soutien émotionnel (encourager face aux difficultés et succès)

P. Offrir une rétroaction complète (il y a 4 étapes que nous suggérons)

P. Célébrer les petits et grands succès, chaque jour. Comme dans les sports d’équipe ou le rituel de “Feierabend” en Allemagne.


H - Quel est le meilleur moyen de motiver ses employés?

P. Écouter les besoins des employés et faire connaître les besoins de l’entreprise.

P. Communiquer, mettre en commun les attentes et priorités. C’est plus qu’informer…

P. Faire de la reconnaissance au quotidien





H - Qu’est-ce qu’une fausse croyance?

P. C’est une idée fausse provenant d’un raisonnement incorrect.

H - D’où ça vient une fausse croyance?

P. Les fausses croyances viennent de stéréotypes, de préjugés et d’expériences anciennes qui ont confirmé nos idées par le passé. Les fausses croyances sont fixes pour nous « rassurer » ou limiter notre dépense d’énergie.

P. La neuropsychologie parle de « Fixed mindset » vs « Growth mindset ». Les fixed mindset sont en quelque sorte des idées qui n’ont pas évoluées avec le temps. Ex. « on est comme ça, on peut pas changer »

P. Penser que les gens sont des cabochons c’est une sorte de « fixed mindset » qui nuit aux équipes dans leur succès.


H - Qu’est-ce que ça provoque comme impact dans une relation ?

P. Ça rend les relations stériles, ça crée du stress, du découragement et un bris de communication. C’est toxique pour les équipes.


Les mythes et réalité/ fausses croyances – Mindset.

H -Quelle est la fausse croyance positive - (lunette rose)

P. Tout va redevenir comme avant!

H - Quelle est la fausse croyance négative - (lunette noire)

P. Les gens ne veulent plus travailler!

Les gens veulent travailler dans les meilleures conditions de vie possible.

H - Quelle est la fausse croyance à renverser : je n’ai pas le temps…

P. Le temps, vous allez le perdre après dans une réembauche, si vous ne le prenez pas avant.

H - Qu’est-ce qu’on fait avec ces fausses croyances-là?

P. On doit les déconstruire et les transformer de pensée limitée "fixed mindset" en pensée de développement "growth mindset".


Conclure en 2 points sur la fierté au travail :

H - Qu’est-ce que les gens qui nous regardent devraient retenir de notre rencontre?

P. C’est beaucoup plus simple à moyen terme de mobiliser son équipe et de mettre des conditions gagnantes que de ne rien faire. Il y aura moins de frustration et moins de stress lié à la gestion de personnel sur le court terme. En mettant en pratique les bonnes pratiques énumérées dans cette capsule, les dirigeants vont être en mesure de répondre à une partie de leurs nouvelles obligations de santé et sécurité au travail.

P. Miser sur la fierté rend plus faciles l’attraction et la rétention des gens.


H. Pour conclure, on voit l’importance de mettre en place des conditions gagnantes et de développer un « Growth Mindset », penser en leader. Il y a des étapes simples à mettre en place pour faire gagner son équipe et gérer la fierté. Les idées suggérées dans notre entretien vont permettre de répondre aux besoins psychologiques des travailleurs, ça va faciliter l’attraction et la rétention du personnel. Mais pour que ça fonctionne, le leader/gestionnaire doit croire dans le potentiel de son équipe.


H. Merci Patrick Dufault, CRHA, Fondateur et partenaire chez KI-AI Conseils.

P. Merci, Hélène Douville et groupe conseil DCA, pour cette belle invitation dans un format agréable.


Pour voir et écouter la vidéo complète, cliquez ici : https://aermq.qc.ca/categorie-produit/rbq/autre-matiere-pertinente/